SI VOUS DÉBUTEZ SUR LE FORUM :

TROISIEME COMMISSION PRINTEMPS DES PRISONS DE RENNES :
le mercredi 18 avril. Un lieu, une heure à proposer ? !


ADHÉSION AU GENEPI POUR 2017/2018 :
Payer la cotisation et s'inscrire sur la Base De Données (BDD) !


POUR LA LISIBILITÉ DU FORUM ET LE DYNAMISME DU GROUPE :
N'hésitez pas à éditer, résumer et nettoyer les sujets. Wink


Partagez | 
 

 Compte rendu - RCR JRFP groupe 1 & 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Genepi Grand-Ouest

avatar

Messages : 271
Date d'inscription : 12/08/2015

MessageSujet: Compte rendu - RCR JRFP groupe 1 & 2   Jeu 16 Nov - 10:37

Compte rendu

Réunion de Coordination Régionale

21 Octobre 2017




Intégration des nouvellaux bénévoles
Présentation des groupes locaux


  • Angers


Angers est composé d’une bonne trentaine de bénévoles, les recrutements se sont bien passés et le groupe local est soudé pour entamer cette nouvelle année. Des projets d’ISP sont déjà en cours.

  • Brest


Il n’y a plus d’ancien-ne-s dans le groupe, les recrutements n’ont pas encore été lancé. Le groupe est donc au point mort pour l’instant.

  • Caen


Aucun bénévole présent

  • La Roche Sur Yon


Le groupe de La Roche est composé d’une trentaine de bénévoles, les recrutements se sont bien passés. La mise en place des ateliers est rapide. Des VAO sont en projets. La vie locale se passe bien.

  • Le Mans


Le Mans est un groupe assez en retrait par rapport à la région, mais se porte bien dans l’ensemble, les recrutements se sont bien passés, les ateliers n’ont pas cessés durant l’été.

  • Lorient


A Lorient, un groupe composé de 4 personnes s’active. Les contacts avec la taule sont assez facile.

  • Nantes


Peu d’ancien-ne-s sont resté-e-s dans le groupe, néanmoins après des recrutements, on trouve une vingtaine de bénévoles dans le groupe. Les recrutements se sont donc bien passés, et la vie locale commence bien.

  • Rennes


Rennes est le plus gros groupe de la région et compte cette année une cinquantaine de bénévoles. Il y a déjà eu plusieurs réunions locales depuis le début de l’année.

  • Rouen


Rouen est un groupe interrégional dans lequel des recrutements ont été lancé en début d’année sans beaucoup de succès, une prochaine réunion d’information aura lieu dans les prochains jours.

Présentation de l’organisation du Genepi
Le Genepi est structuré sous la forme d’échelon - local, régional, national. Au régional, vous trouverez les délégué-e-s régionaux-les, et au national, le bureau national élargi composé des délégué-e-s régionaux-les et des membres du bureau national - secrétaire, trésorier, vices président-e-s chargé-e-s de la communication, de l’action en détention, de l’ISP. 
Vos délégué-e-s régionaux-les sont là pour vous épauler dans vos actions locales et se porter en soutien tout au long de l’année.
Les délégué-e-s régionaux-les sont ici présenté-e-s après la présentation des groupes dans une volonté d’autonomisation des bénévoles et de réflexion sur la structure du Genepi. Trop souvent est reproché le manque de cohésion régionale, or la cohésion passe avant tout par le dialogue entre bénévoles des différents groupes. C’est la raison pour laquelle, une présentation de chaque groupe est faite en amont pour vous faire prendre conscience qu’il est important de chercher à se connaître et chercher à se parler entre bénévoles avant d’aller sonner les cloches de la/du délégué-e régional-e.
Présentation des politiques régionales votées au WERG
Une politique régionale, qu’est ce que c’est ?

Au même titre que le bureau national ou les groupes locaux, la région doit adopter une politique régionale à chaque début d’année genepistique. Une politique régionale représente une ligne directrice pour les délégué-e-s régionaux-les pour la poursuite de leurs actions tout au long de leur année.

Première politique : réflexion sur la structure de l’association

A été voté à la RCR du WERG - weekend de rentrée du Genepi, une politique régionale axant l’action des délégué-e-s régionaux-les sous l’angle de la réflexion sur la structure de l’association. Pourquoi ?
Sous le prisme de la cohésion régionale, il est intéressant d’insuffler une réflexion sur la structure de l’association. En effet, la cohésion régionale permettrait de faire prendre conscience aux bénévoles qu’ils ne font pas partie d’une association “locale” mais qu’il y a bien une vie associative en dehors de cet échelon local, dès lors pour ces échelons ? sont-ils bénéfiques ? La réponse induite est mi-figue mi-raison, mais les échelons sont bel et bien un obstacle à la cohésion régionale. 
Que faire ?

  • Améliorer la communication entre les bénévoles par le développement de mécanismes spécifiques à savoir les personnes relais et le forum
  • Elaboration de projets communs pour favoriser l’entente et la solidarité entre bénévoles, exemple : élaboration de projets intergroupes, multiplication des ISPR notamment à la fin de chaque formation régionale (JRFP : préparé et organisé par les délégué-e-s régionaux-les puis WERF organisé par les bénévoles, en plus de l’ISPR annuelle).
  • Autonomisation accentuée des bénévoles (rôle des délégué-e-s régionaux-les : donner les outils aux bénévoles pour préparer les formations régionales, animer les ateliers, prendre conscience du travail de permanent).
  • Processus d’intégration des nouveaux groupes (exemple : mélange des groupes en formation = ne pas traiter les bénévoles comme des personnes appartenant à une entitée locale mais comme des bénévoles de la grand ouest uniquement).
  • Le projet interrégional : la mise en place d’un projet interrégional est intéressant dans un processus de conscientisation des bénévoles à la structure de l’association. En effet, cela permet d’accentuer l’absence de cadre rigide aux échelons. Bien que les échelons existent, les bénévoles ne doivent pas se sentir réduits à leur échelon et développer des projets avec d’autres bénévoles, d’une autre région. Permet également dans l’idéal de donner envie aux bénévoles de prendre contact par eux même avec d’autres bénévoles d’autres contrées pour monter des projets ou simplement discuter. Pourquoi ne pas être idéaliste et également penser à une meilleure cohésion lors des formations nationales avec des bénévoles de la grand ouest qui serait plus ouvert à aller discuter avec d’autres bénévoles d’autres régions.


Deuxième politique : le réveil de l’âme militante gauloise

A été voté une politique lié au réveil de l’âme militante gauloise. Bien que la Grand Ouest soit vivante grâce aux actions de ces bénévoles, peu de bénévoles sont militant-e-s et trop peu mettent l’accent sur la réflexion. Or, la réflexion est très importante dans une association comme la nôtre. C’est pourquoi les délégué-e-s régionaux-les vont s’efforcer de mettre l’accent sur la réflexion sur le système carcéral lors des formations et lors de leurs visites dans les groupes locaux.

L’accentuation de la cohésion régionale
Les projets inter-groupes


  • Désignation des personnes relais


Les personnes relais sont des bénévoles chargé-e-s de faire le lien entre les différents échelons, plus particulièrement entre le local et le régional. Iel est également chargé-e de prendre contact avec les autres groupes locaux afin de tenir informer les autres groupes de ce qu’il se passe en dehors de son groupe local et pourquoi pas, monter des actions communes.
La personne relai a déjà été mise en place pour la première fois l’année dernière. Cela n’a véritablement fonctionné que pour le groupe d’Angers, et d’ailleurs sur un volet unique à savoir la communication entre la personne relai et l’échelon régional.
Les débats retranscrivent une certaine animosité envers cette fonction. Il y a notamment de l’incompréhension face à l’utilité des personnes relais. Cette confusion est en majeure partie due au flou qui plane autour des fonctions de cette personne. Il a également été avancé la possibilité de ne pas laisser ce rôle à une seule personne, cela pose toutefois le problème de l'efficacité de ce fonctionnement.
En conclusion, le choix est laissé aux groupes locaux de fonctionner de la manière qu’ils souhaitent, en gardant néanmoins à l’esprit qu’un effort de cohésion entre le local / le régional et les autres groupes locaux devra être fait.

  • Le printemps des prisons (point informatif)


Le printemps des prisons désigne une action particulière du Genepi. La région Grand Ouest est une des seules à honorer dignement cette tradition puisque l’ensemble des groupes locaux s’attèlent à la préparation de cette action.
Il s’agit de l’organisation de diverses ISP menées par les bénévoles sur une période donnée (souvent courant avril). Initialement, au national, un thème était voté par les bénévoles et l’ensemble des groupes locaux devaient se plier à ce thème pour l’organisation du printemps des prisons. Toutefois, il y a longtemps que cette pratique est désormais désuète, aujourd’hui les groupes organisent leur printemps des prisons à leur sauce.
Ce point informatif est destiné à vous faire commencer à réfléchir sur les actions que vous souhaiteriez mettre en place notamment par rapport au financement. En effet, le financement du printemps des prisons est entièrement pris en charge par le groupe local, il faut donc commencer à réfléchir dès maintenant aux actions que vous souhaitez accomplir et à leur budgétisation car la demande de financement doit se faire dans la plupart des cas au moins deux mois à l’avance auprès des organismes. Les organismes financeurs du printemps des prisons sont souvent des financements de projet (voir dernier mail tréso) accordées par la faculté (FSDIE) et/ou la-le commune/département.

  • Une newsletter ?


Il s’agissait ici de voter la réalisation d’une newsletter par les délégué-e-s régionaux-les. Suite aux différents débats qu’il y a eu sur le forum régional (voir point suivant), il a été voté qu’une newsletter sera éditée non pas par mail mais sur le forum régional tous les deux mois. Cette newsletter devra retracer les actions des différents groupes locaux, ce qu’il se passe au national et au régional, avec un petit point actualité pour le plaisir. Il a été relevé que pour ce faire, l’usage d’une personne relaie pouvait être utile !

Le forum régional

Depuis l’année dernière, un forum régional a été créé afin d’inciter les groupes locaux à s’y rendre, communiquer avec la région et les autres groupes locaux et permettre un espace d’échange et d’entraide entre les bénévoles. Malgré l’échec de ce forum, cette année l’aventure est relancée avec un tout nouveau forum à l’image de celui utilisée par le groupe de Rennes. Tout simplement, le forum local du groupe de Rennes a été transformé en un forum régional où l’ensemble des bénévoles disposent d’une section pour son groupe local.
Ce point a suscité de vifs débats notamment sur l’utilité et l’efficacité de ce forum. Les bénévoles étant clairement en désaccord sur ces points. Sans revenir en détail sur ces différents points, l’utilisation du forum régional ne fait clairement pas l’unanimité.
La solution apportée est donc que les groupes locaux n’ont aucune obligation d’utiliser le forum pour l’organisation de leur vie locale. Toutefois, il y a une obligation pour les bénévoles de se rendre sur le forum pour se tenir informer de la vie régionale qui ne se trouvera que sur le forum régional. Ensuite, la délégation régionale va supprimer bientôt le compte facebook qui sert notamment aux bénévoles pour prendre contact avec les délégué-e-s régionaux-les afin que les bénévoles aillent directement sur le forum pour les contacter. Les mails régionaux seront ainsi réduits voire supprimés sauf pour ce qui est des inscriptions aux différentes formations régionales / nationales.

Les ISPER - Information, Sensibilisation, Public, régionale

Sous le prisme de la politique régionale concernant la réflexion sur la structure de l’association, incluant l’accentuation de la cohésion régionale, la région a décidé de multiplier les projets régionaux et intergroupes. Cette multiplication d’actions régionales va notamment passer par l’augmentation des ISPER. Cette augmentation a d’ailleurs été voté à la RCR du WERG où les bénévoles ont accepté l'organisation d’une ISPER à la fin de chaque formation régionale, c’est à dire JRFP et WERF. Ces deux ISPER s'ajoute donc à l’ISPER annuelle ayant lieu fin avril.
Pour l’organisation des ISPER, ces dernières seront exclusivement organisées par les bénévoles à l’exception de l’ISPER de la JRFP qui est particulière notamment par le nombre de bénévoles accueilli-e-s.

L’action en détention
Les ateliers “règles pénitentiaires”, où en êtes vous ?

Pour rappel, au WERG dernier, a été voté par l’ensemble des bénévoles présent-e-s, l’arrêt de la prise en charge des ateliers obligatoires pour intervenir en détention par le régional. Auparavant, ces ateliers étaient animés lors de la JRFP. Cette année, la JRFP a été placée sous l’angle unique de la réflexion en éliminant ces ateliers pratiques.
Ces ateliers n’en reste pas moins obligatoire pour intervenir en détention, c’est pourquoi ils doivent être pris en charge par les groupes locaux lors de JLFP - journée locale de formation pédagogique. Si certains groupes ont déjà effectués cette journée et ces ateliers, certains groupes ne l’ont pas encore dispensés, c’est pourquoi ce point était présent afin de faire le point sur l’avancé des groupes locaux dans la prise en charge de ces ateliers et de transmettre des trames si besoin.

Où en sont les relations avec la taule ?

  • Angers

De bonnes relations dans l’ensemble, le contact est engagée et des visites de la Maison d’Arrêt sont en cours.

  • Brest

Aucun contact avec la taule mis en place du à l’abandon du groupe par les ancien-ne-s bénévoles.

  • Caen

Aucun-e bénévole présent-e à la RCR

  • La Roche Sur Yon

De bonnes relations, le contact n’est pas rompu, de nombreuses actions sont déjà en cours.

  • Le Mans

De bonnes relations, les ateliers n’ont pas cessés durant l’été, le contact est facile.

  • Lorient

Le contact a été pris avec la prison, un rendez-vous est en attente.

  • Nantes

Un premier rendez-vous avec le SPIP a été mis en place et s’est très bien déroulé, les activités vont reprendre assez vite.

  • Rennes

Quelques soucis de contact avec le CPF notamment qui ne répond pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtestgnp.forumactif.org
 
Compte rendu - RCR JRFP groupe 1 & 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Convention de l'Ecole de Guerre (2 et 3 juin 2012) : le compte-rendu
» compte rendu de bataille Conflict of heroes
» Champs de bataille compte rendu de partie
» Compte-rendu premiere partie test
» compte rendu du 1er GN de Role en LUUUUUB

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GENEPI GRAND-OUEST :: Réunions de coordination régionale-